Quelle est la différence entre un ostéopathe et un kinésithérapeute ?

On a souvent tendance à confondre les métiers de kinésithérapeute et d’ostéopathe, pourtant les thérapies qu’ils proposent sont assez différentes. Dans la suite de cet article justement, vous allez découvrir la différence entre l’ostéopathe et le kiné.

Que fait un ostéopathe ?

L’ostéopathe intervient sur tout l’ensemble du corps humain. En fait, son travail consiste à créer de l’harmonie sur l’ensemble du corps humain. Les techniques qu’il utilise sont entièrement manuelles. Pour soigner son patient, il peut ainsi déployer des techniques crâniennes, faciales ou encore viscérales. Il peut aussi avoir recours au craquement, une méthode bien connue des adeptes de l’ostéopathie. Contrairement au kiné, l’ostéo cherche à trouver l’origine du problème afin de bien guérir le patient, lui redonner de la mobilité et libérer les tensions du corps. Vous pouvez consulter l’ostéopathe pour des problèmes au niveau du système orthopédique ou encore locomoteur. C’est le cas notamment des entorses, de la lombalgie, des douleurs articulaires ou encore des douleurs maxillaires. Il peut aussi intervenir pour certains problèmes au niveau du système neurologique, du système cardio-vasculaire et du système digestif. On peut aussi faire appel à l’ostéopathe pour les cas de vertiges, de sinusite, d’anxiété ou encore de troubles de sommeil.

Que fait un kinésithérapeute ?

Le kinésithérapeute travaille principalement sur le système musculo-tendineux, plus précisément sur la zone douloureuse. Pour la thérapie, il peut avoir recours à des techniques manuelles tout comme il peut se servir d’appareils spécifiques. Le traitement du kiné peut consister à des séances de massages, du pompage articulaire, des étirements, de la levée de tensions, de l’électrothérapie ou encore de la physiothérapie. Le kiné va aussi procéder à quelques corrections gestuelles et apprendre au patient comment adopter une bonne hygiène de vie.  Le kiné peut intervenir pour les cas de rééducation post traumatique (exemple : fracture), de rééducation post chirurgical, de rééducation des personnes présentant des troubles neurologiques et de rééducation rachidienne. Il peut aussi traiter un enfant souffrant d’affection respiratoire.

Pour conclure, l’ostéopathe travaille sur tout l’ensemble du corps afin de créer de rétablir une certaine harmonie tandis que le kinésithérapeute s’intéresse principalement sur la zone douloureuse.

 

 

 

No Comments

Leave a Comment